ABRAHAM-ROL Portrait

Janine Abraham & Dirk Jan Rol

Janine Abraham (1929-2005)

Dirk-Jan Rol (1929- )

Fille de d’enseignants auvergnats, Janine Abraham se découvre très tôt une attirance pour le dessin et souhaite devenir illustratrice. Sur les conseils de son père, elle intègre l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts. Elle y reste deux années, et préfère s’orienter vers la création de mobilier en entrant à l’école Camondo. Sortie major de promo en 1952, elle effectue des stages chez les décorateurs René-Jean Caillette- où elle s’initie au rotin- puis Maxime Old, son ancien professeur d’art décoratif contemporain. Mise en relation par le biais du journaliste Lucien Veillon avec Meubles TV, éditeur de mobilier contemporain dans le quartier du faubourg Saint-Antoine, elle commence sa carrière de designer solo et dessine pour le compte de cet éditeur une table portefeuille dite 117 et le bahut 102 aux lignes strictes. Elle collabore ensuite avec la maison Rougier -entreprise encore artisanale spécialiste du rotin- pour laquelle elle va concevoir toute une série de mobilier (lit, chauffeuse, coiffeuse…) qui sera présentée lors de la Foire de Marseille en 1954. Elle est engagée au sein de l’agence de Jacques Dumond et y fera la rencontre de Dirk Jan Rol.

Dirk Jan Rol, hollandais d’origine, est issu d’une famille de fermiers. Il suit une formation technique en ébénisterie avant de travailler pour un fabricant en ébénisterie sur différents chantiers d’installations de paquebots ou de restaurants. En 1949, il décide de voyager au Danemark pour s’imprégner du design scandinave qui commence à émerger. Sur les conseils de proches, il quitte son pays natal pour Paris et fréquente le quartier du faubourg Saint Antoine en côtoyant le petit milieu de la création mobilière. Intégrant l’ENSAD directement en deuxième année par équivalence, il y rencontre Roger Fatus avec qui il se liera d’amitié et reçoit les enseignements entre autre de Louis Sognot, membre éminent de l’Union des Artistes Modernes (UAM). Aussitôt diplômé, il part en Suisse pour rejoindre le cabinet de l’architecte Marcel Lehman afin de parfaire ses connaissances dans le domaine architectural puis retourne à Paris chez l’architecte Pierre-Otto Bauer en travaillant notamment sur des hôpitaux militaires américains. C’est en 1955 -grâce à son ami Roger Fatus- qu’il entre chez Jacques Dumond.

Janine Abraham et Dirk Jan Rol décident dès lors de former un couple à la vie comme au travail et signeront de leurs deux noms tous les projets jusqu’à la fin de leur carrière. Ils fondent leur agence en 1957 tout exposant déjà en 1956 au Salon des Artistes Décorateurs grâce à l’aide de significative de Jacques Dumond, qui apporte son soutien à la jeune génération de créateurs arrivant sur le marché. Ils présentent sur leur stand une chauffeuse en aluminium constituée de deux coques soutenues par un piètement en fil d’acier récompensée en 1957 par une médaille d’argent à la Triennale de Milan. Le prototype sera ensuite édité en 1961 par Sièges Témoin, filiale de l’éditeur Huchers Minvielle, dans une version différente en contreplaqué moulé renommé la SRA1. Depuis 2009, elle fait partiie des collections du Centre Pompidou.

L’agence fait ses premiers pas grâce à la constitution d’un petit noyau de clientèle et de l’aide précieuse de Lucien Veillon. C’est encore par son entremise que Janine Abraham et Dirk Jan Rol vont rencontrer les Huchers Minvielle qui cherche un architecte d’intérieur pour superviser l’aménagement des succursales provinciales du groupe. Dirk Jan Rol deviendra le responsable du bureau d’études de l’éditeur jusqu’à la fin des années 60.

Alternant leur participation au Salon des Arts Ménagers comme au Salon des Artistes Décorateurs, ils y présentent du mobilier où la récurrence du rotin marque –au travers des volumes ainsi créés- leur vision de la modernité. Abraham et Rol atteignent la notoriété grâce au fauteuil Soleil créé en 1958. Ses lignes audacieuses ont été récompensées par une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Bruxelles la même année et à la XIIe Triennale de Milan en 1960. Repéré par le décorateur Jean Royère, il servira en outre à décorer le palais du shah d’Iran. Les activités de l’agence oscillent entre architecture d’intérieur pour des particuliers et aménagements de boutiques pour différents enseignes. Janine Abraham et Dirk Jan Rol collaborent notamment avec la marque de produits cosmétiques Yves Rocher en aménageant une centaine de boutiques et points de vente des années 1960 à 1970 ou Conforama où ils renforcent la présentation de produits accessibles à tous, à la manière des grandes surfaces.

Pour le 45e SAD en 1967, Dirk Jan Rol expérimente et imagine avec le concours de la Compagnie française du préfabriqué la maison Coquille. Le concept est conçu autour de l’assemblage d’éléments-anneaux octogonaux en bois recouvert de caoutchouc et de fibre de verre. Le programme répond ainsi à la généralisation de la résidence de week-end et permet par son montage simplifié et ses matériaux durables, d’être comparé aux maisons préfabriquées de Jean Prouvé où la question de la notion d’intégration du bâti à l’environnement se pose.

En effet, dès 1955, Dirk Jan Rol se tourne en parallèle vers des projets architecturaux en réalisant plusieurs maisons individuelles. Bien que Janine Abraham soit largement impliquée, c’est Dirk Jan Rol qui mène à bien les projets, il fût agréé d’ailleurs par ses pairs en 1982. Sa carrière d’architecte démontre une certaine radicalité dans les solutions d’habitations ainsi proposées. Aussi bien influencé par le Bauhaus et le groupe De Stijl dès son plus jeune âge, grâce à la lecture de revues spécialisées, il l’est aussi par le modernisme de l’architecte américain Richard Neutra. Il place au cœur de son architecture le dialogue intérieur / extérieur. L’immeuble d’habitation collective qu’il réalise à Meudon est son manifeste : composé de quatre appartements superposés -dont la circulation se fait autour d’un axe vertical commun- ce dernier fait de béton et briques, est adossé à une colline. Chaque habitat dialogue avec l’extérieur et la nature par le biais de grandes terrasses.

Photos d’architectures par Hervé Abbadie

Chronologie

Janine Abraham

1929 / Naissance le 5 mai à Murat (Cantal)
1946-1948 / Ecole supérieure des Beaux-arts de Paris
1949-1952 / Centre d’art et techniques – Ecole Camondo -
1952 / Major de promotion
Stage chez René-Jean Caillette (6 mois)
Stage chez Maxime Old (6 mois)
1953 / Rencontre de Lucien Veillon
Rencontre de Robert Vecchione, fondateur de Meubles TV
Edition de la table 117 et du bahut 102
Rencontre avec Mme Pia, directrice de Rougier & Cie
1954 / Edition de modèles pour Rougier & Cie
Foire de Marseille, Stand Rougier & Cie, chambre à coucher
Agence de Jacques Dumond


Dirk Jan Rol

1929 / Naissance le 31 janvier à Graft (Pays-Bas)
1946 / CAP d’ébénisterie, Amsterdam (Pays-Bas)
Institut d’art appliqué, Amsterdam (Pays-Bas)
1947 / Rencontre de Jean-Boris Lacroix lors d’un séjour à Paris
1949 / Voyage d’inspiration au Danemark
1950 / Voyage à Paris, cours du soir de l’Ecole des arts appliqués
1951-1953 / Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, Paris
1951 / Rencontre de Roger Fatus
Stage chez l’architecte Marcel Lehman
1952 / Stage chez Gerrit Rietveld, Utrecht
1953 / Employé dans le Cabinet de l’architecte Pierre-Otto Bauer, Paris
1955 / Agence de Jacques Dumond
Conception de la chaise Escabelle
Construction de sa première maison à Mont-de-Marsan (40)
1955 / Rencontre de Janine Abraham et Dirk Jan Rol à l’agence de Jacques Dumond
1956 / Mariage le 30 juin
40e SAD, stand Abraham & Rol – Rougier & Cie
Médaille de bronze de la SEAI
Première Triennale d’art français, Union centrale des arts décoratifs, Paris.
1957 / 44e Salon des arts ménagers / Foyer d’aujourd’hui
Triennale de Milan / médaille d’argent pour la chauffeuse en aluminium
Naissance de leur premier fils, Pascal.
Ouverture de l’agence Abraham & Rol, boulevard Kellermann, 16e arr.
Agencement de l’hôtel particulier de Mme Jérome, Paris
Foire de Paris / pavillon Formica, J. Dumond coll.
Début de leur collaboration avec Charles Minvielle.
1958 / Exposition universelle de Bruxelles, fauteuil Soleil, édition Rougier, médaille d’or
45e Salon des arts ménagers, Foyer d’aujourd’hui.
Installation à Sèvres (Hauts-de-Seine) construction de leur maison-atelier
1959 / 41e SAD / chauffeuses en acier et rotin et au SAM le fauteuil Soleil.
Premier aménagement d’un magasin Yves Rocher à Paris boulevard Haussmann.
Naissance de leur second fils, Jérôme, futur architecte.
Foire internationale de l’artisanat et des métiers, Munich, Allemagne.
1960 / XIIe Triennale de Milan / Fauteuil Soleil
1961 / 42e SAD, kiosque à journaux banquette-lit AR pour Huchers-Minvielle.
Médaille d’argent de la SEAI
Modèles de chauffeuse SRA1 et canapé AR pour Sièges Témoin
1962 / Aménagement des locaux Huchers-Minvielle à Paris.
Aménagement de l’appartement de François Jérôme
1963 / 43e SAD
50e Salon des arts ménagers, Foyer d’aujourd’hui.
Exposition « Formes industrielles », Union centrale des arts décoratifs, Paris.
1964 / Exposition « 4 maisons, 4 saisons » organisée par Saint-Gobain, avenue Matignon.
1965 / Le couple quitte Sèvres et s’installent à Meudon.
44e SAD, agencement de la maison « Séjour d’été ».
1967 / 45e SAD / Maison Coquille fabriquée par la Compagnie française du préfabriqué
1968 / Abandon du bureau d’études Huchers-Minvielle qu’il occupait depuis 1957.
Fauteuil Soleil à l’exposition Les assises du siège contemporain au Arts décoratifs.
1969 / SAD, présentation d’une cuisine qui installeront dans la maison de Meudon.
Aménagement de la grande surface « Art de vivre » à Chambourcy (78).
1970 / Titre « d’agréer en architecture », validation du statut par l’Ordre des architectes.
Construction et agencement d’une maison à Mantes La Jolie (78).
Agencement d’une maison à Boulogne Billancourt (92).
1978-1980 / Construction d’un immeuble d’habitation à Meudon.
1982 / Dirk Jan Rol reçoit l’agrément qui l’autorise à s’inscrire à l’Ordre des architectes.
1990 / Reprise de l’agence Abraham & Rol par leur fils cadet, Jérôme.

2005 / Décès de Janine Abraham.
2009 / Acquisition de la chauffeuse en aluminium par le CNAM-Centre Georges Pompidou et le fauteuil Soleil par le Musée des arts décoratifs.
2012-2014 / Reédition de modèles par la société Yota

ABRAHAM-ROL Portrait
Abraham et Rol Maison Sevres
Salon des artistes décorateurs de 1965 aménagement de Janine Abraham & Dirk Jan Rol
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie
Stand Rougier Salon des Arts Ménagers 1959, fauteuil soleil de Janine Abraham & Dirk Jan Rol
Stand Salon des Arts Ménagers de 1957, fauteuils Citron et chaises corolles de Janine Abraham et Dirk Jan Rol
Archives Abraham & Rol, Showroom Minvielle, rue des Canettes, Paris
Terrasse du Shah d'Iran, fauteuils Soleil sélectionnés par Jean Royère
Dirk Jan Rol pour Dumond magasin Markhbein circa 1955-57
Dirk Jan Rol pour Dumond magasin Markhbein circa 1955-57
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie
Abraham et Rol Architecture credit Hervé Abbadie